24 octobre, 2008

Nouveautés trop cher , changez de collection.

Pour celui qui a décidé de suivre les émissions de La Poste surtout française en ce moment, la note est salée. plus de 400 €uros par an alors qu'en 1994 par exemple, 400 Francs suffisait. Il suffit de faire le pas non pas d'arrêter de collectionner mais plutôt de changer de manière de collectionner.Sans rentrer dans les monographies que je respecte, il est possible d'étoffer une collection existante avec des à coté.

Prenons par exemple une petite série des Armoiries de la Principauté de Monaco année 1924-25.

La série neuve :





1c ardoise émission octobre 1924 - retrait 1937 -38 soit une belle durée de vie, vendus 3 000 000 exemplaires. 2c brun rouge émission juin 1925 - retrait 1937-38 , vendus 1 900 000 exemplaires.

10c bleu émission octobre 1924 - retrait 1937 -38 , vendus 931 000 exemplaires.

Ici la série neuve.


La même série mais oblitérée.

3c Lilas Emission janvier 1933 - retrait 1937 -38 vendus 170 500 exemplaires.

5c orange Emission janvier 1926 - retrait 1937 -38 vendus 2 100 000 exemplaires.




Maintenant que le décors est planté voyons ce que l'on peut rajouter à cette série.

Il existe des non dentelés bien sur ( désolé pas de scan, je ne remet pas la main dessus)


On peut chercher des oblitéres avec des cachets non conventionnels par exemple. Ici un cachet Suisse ( Lausanne)




On peut améliorer la sauce en recherchant des lettres, journaux, imprimés ....



On peut aussi rechercher ces timbres en feuilles complètes. On apprend par la même occasion que ces timbres ont été imprimés en feuille de 150 exemplaires. Il y a 3 millésimes par feuille et cela permet de déterminer les positions de ces dits millésimes. Attention ce n'est pas si facile que ça a trouver. Les feuilles ont été débitées et elles sont fragiles avec le temps.





Un autre exemple avec le millésime 5 . Difficile à ranger et à conserver en bon état.

A propos de millésimes, eux aussi méritent que l'on s'y intéresse .




Pour le 1c il en existe 60 000 exemplaires et 3 tirages principaux. 1924 , 1925 , 1932.






Pour le 2c il y a 38 000 exemplaires avec 4 tirages 1924 - 1916 - 1928 - 1932

Pour le 3c il n'y a eu qu'un seul tirage en 1932 avec 3 410 exemplaires vendus.


Pour le 5c un seul tirage également en 1924 et 42 000 exemplaires ont été vendus.





Pour le 10c il ya eu 4 tirages 1934 - 1926 - 1935 - 1936 et 18 620 exemplaires vendus. Concernant les tirages de 1926 et 1936 il faut avoir plusieurs exemplaires pour déterminer le bon millésime.

Et si vous avez regardé attentivement ces timbres, vous avez du voir des différences entre tous ces timbres. On parlerait de timbres de France, il y aurait eu des sous types sur ces timbres. Ici il y a matière à le faire à faible coût et surtout sans contraintes.




0 Comments:

Publier un commentaire

<< Home